LE SIGNE DU SAGITTAIRE

Comprendre et éduquer votre enfant

Sagittaire

  • Ses qualités essentielles :

Votre enfant est expansif, ouvert et généreux, en général équilibré et mûr pour son âge. A la fois tout en joie de vivre et assoiffé d’idéal. Il aime jouer, a besoin de vibrer dans des contacts variés et enrichissants. Son sens humain et sa moralité sont naturels : honnêteté, loyauté, bienveillance… Il est indépendant, aime les prouesses, l’aventure mais il a le sens des responsabilités.

  • Ses faiblesses :

Sa candeur, sa générosité, l’exposent à des abus de la part des autres, à des excès de tous ordres. Incompris, il peut se montrer rebelle, révolté, fugueur. Sans direction à donner à la flèche qui le symbolise, il peut s’amollir au contraire et glisser vers la facilité. Son éducation doit tendre à unifier sa double nature, instinctive et spirituelle.

  • Méthodes d’enseignement :

Très sensible à l’émulation, il est bon de le mettre en compétition avec d’autres enfants. Respecter sa méthode personnelle de travail, son indépendance de pensée, sa liberté de jugement. Donnez lui l’occasion d’élargir ses conceptions, son horizon, de s’ouvrir à la culture, à la connaissance sous toutes ses formes. Le sport lui est très bénéfique, il y déploie sa vitalité, son goût du dépassement et lui permet la maîtrise de lui-même.

  • Orientation :

Il pourrait surestimer ses possibilités. La profession qu’il choisit doit satisfaire son besoin d’expansion de dépense physique, d’idéal moral, social. Un métier où il puisse se renouveler sans cesse et dans lequel il puisse être indépendant, solidaire, influent : reporter, explorateur, missionnaire, professeur d’éducation physique, enseignant, cuisinier, interprète, activité équestre etc

  • Santé :

En général, il bénéficie d’une santé vigoureuse qu’il exprime dans son besoin intense d’effort physique. Le foie et la vésicule biliaire risquent d’être trop sollicités par des excès alimentaires entraînant dermatose, problèmes pulmonaires, embonpoint etc Zones sensibles : foie et vésicule biliaire, sacrum, coccyx, hanches cuisses…

 Son hexagramme Yi-Jing

  • Du 22 au 27 novembre : « Faire retraite » : Se replier pour inverser un rapport de force défavorable.
  • Du 28 novembre au 3 décembre : « Inciter » : intégrer attirances et désirs pour les faire durer.
  • Du 4 au 9 décembre : « Voyageur » : explorer avec prudence des territoires inconnus.
  • Du 10 au 15 décembre : « Petit excès » : réalisme et constance dans les petites choses.
  • Du 16 au 21 décembre : « Progresser pas à pas » : avancer avec ténacité malgré les déceptions.
Ce contenu a été publié dans Signes du zodiaque. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *