MARIE CLAUDE PIETRAGALLA née le 2 février 1963 à 7h45 à Paris

IRcKnQH5n1qRZwx3ZQNjZQNjcc36b8476dad957dcfe9f9b46b364d67

Esquisse

« Pietra », « pierre » en italien, c’est ainsi qu’on la nomme. Etrange et minérale  appellation pour une femme qui danse et défie la pesanteur de son corps.

 Pietragalla, c’est une pierre qui reste « a galla », à la surface, qui remonte à la surface, qui vient « a galla », qui perce, qui se fait jour.

Elle vient au jour en février 1963 sous la lumière d’un Soleil encore hivernal que l’on dit en exil dans le onzième signe du zodiaque car il  doit y abdiquer sa puissance égotique pour orienter les forces du moi vers autrui. Cette force ne s’acquiert pas à la légère, le temps de Saturne préside à sa construction. Il est maître de l’Ascendant Capricorne et le Soleil vient à sa rencontre à l’aube de la vie de Pietra, à l’âge qu’on dit heureux, la destinant à l’effort, à l’ascèse, à la connaissance.  Saturne n’est pas astre facile, il oriente ses pas d’enfant solitaire vers un chemin aride, douloureux qui procède des expériences d’une maison douze en Capricorne et l’Ascendant rejoint le couple Soleil-Saturne lorsque la danseuse a 10 ans à peine, elle entre à l’Opéra, espace de sa construction,  pierre angulaire de son évolution et de sa mise en lumière. La petite fille timide et turbulente à la fois, qui a peur du rejet, le soleil Verseau trouvant à faire face à un Mars Lion (en rétrogradation), n’aimera jamais la rivalité, la compétition violente avec les autres et pourtant trouvera dans la pugnacité et la détermination  de ce Mars du Lion, l’énergie nécessaire pour construire une reconnaissance de sa propre lumière et de sa créativité réellement libérées à la quarantaine. Ce Mars qui se fixe et persiste en Lion c’est aussi l’engagement physique, musculaire, qui noue la colère, la canalise et la sacrifie sur l’autel de l’idéal Verseau. Mars en 7 c’est encore l’amour ou la détestation que Pietra peut susciter, ne laissant personne indifférent mais quelquefois incomprise étant mal à l’aise avec le pouvoir sauf celui qu’elle exerce sur elle-même.

sakountala

Sakountala sculpture de Camille Claudel

Elle se dit, se sent fragile, de quelle fragilité s’agit t-il, de celle du cristal qui se fracture selon des lignes forces invisibles, de cette fragilité qui la touche et qu’elle partage avec ces femmes qui lui ont inspiré des chorégraphies magnifiques comme « Sakountala » qu’elle consacre à Camille Claudel ou la « Tentation d’Eve » qui évoque de la Femme archétypale ? De cette fragilité qui met en quadrature, en tension l’axe du Soleil-Saturne Verseau affronté à Mars Lion et à  Neptune Scorpion qui en maison 9 aspire à une sublimation mystique de forces obscures enfouies dans l’inconscient au risque du débordement et de  la déraison.

photo-1213379561446-1-0

Pietra interprète Camille Claudel

Comment faire de la lumière avec de l’ombre, comment transcender la souffrance de l’âme et du corps sinon par l’Art, par la création. La création personnelle de Pietra est profondément pensée, Mercure maître de la maison 5 est en Capricorne, elle a une gravité, elle s’appuie sur de vastes connaissances et elle les cristallise dans une expression originale progressant dans le sens du Verseau. Elle est fécondée et étayée par une Lune à la fin du Taureau dans un décan saturnien où elle puise maîtrise et persévérance, labeur acharné et obstination silencieuse. Au Nadir, la Lune abrite des réalités intérieures et des désirs secrets, des forces instinctives mais aussi un enracinement dans une terre, la Corse et dans une famille qui la soutient. Cette Lune réceptive et imaginative est propulsée vers le SagittaireVénus cherche une envergure et une liberté d’expression lumineuses. C’est le retour lunaire à 27 ans qui la hissera vers ce firmament convoité par tant de danseuses et atteint si rarement. La Lune féconde et productive du Taureau lui donnant en retour de tous ses investissements laborieux, l’immense reconnaissance de la profession. C’est aussi dans l’alliance de cette Lune Taureau sous la maîtrise de Vénus Sagittaire que se traduit ce postulat chorégraphique : concilier l’élévation apprise de la formation classique, au travail au sol que maîtrise le contemporain. Enracinement et envol, terrestre et céleste, sacrifice et métamorphose, c’est par ce double mouvement qu’elle interroge l’humain et tente de dénouer ses angoisses. Cette préoccupation de l’humain et de la mort est portée par la conjonction Soleil Saturne en Verseau, Dans le ballet « Conditions humaines », elle aborde un thème difficile celui d’un accident ayant eu lieu dans une mine du Nord Pas de Calais à Courrières. Elle se rend sur place, cherche dans la réalité tragique, matière à produire une allégorie à porté universelle.

Mais Pietra qui trouve force et cohérence dans l’assimilation de l’ enseignement brillant dont elle bénéficie à l’Opéra de Paris au côté de Noureev notamment, Pietra qui donne vie aux plus grands rôles du répertoire classique accompagnée des partenaires les plus prestigieux, qui interprète des chorégraphies plus contemporaines auprès de Béjart et Roland Petit, Mats Ek ou  Lifar et à qui Carolyn Carlson offre une chorégraphie personnelle, Pietra veut rester libre, « on n’arrive pas à me faire rentrer dans des cases » dit-elle, c’est ce qui la conduira à fonder sa propre compagnie en 2004.

Elle quitte l’Opéra en 1998 lorsque Uranus passe sur Soleil et Saturne natals en Verseau, retrouvant dans ce signe sa puissance de dégagement mais aussi de rupture puisque dans les années qui suivront, la direction du Ballet de Marseille lui sera retirée 5 ans après lui avoir été donnée. Les cycles de la quarantaine vont mettre en mouvement les lignes de force majeures de son thème natal, en 2004 surtout, mort de son père, licenciement, maternité. Ce parcours d’obstacles la bouscule et la transforme mais elle n’est plus seule, Julien Derouault l’accompagne dans sa vie et dans sa quête créative. Né le 28 décembre 1978, Capricorne par le Soleil conjoint à Mars donc Saturnien comme elle, l’effort à long terme ne lui fait pas peur. Lune, Mercure et Neptune sont en Sagittaire, signe où la Venus de Pietra colore ses aspirations affectives d’idéal philosophique et d’attirance pour le lointain. Jupiter de Julien est conjoint au Mars de Pietra, donnant à leur collaboration envergure, équilibre et générosité.

pietragalla_derouault

Avant de repartir vers de nouveaux horizons il est bon de s’attarder sur le passé, ils le font ensemble dans le ballet » Souviens toi » qui déroule leur  enfance respective  avec délicatesse. Viendront ensuite de belles prestations comme « Sade ou le théâtre des fous« , « La tentation d’Eve« , « Marco Polo« ….et plus récemment « Monsieur et Madame rêve » qu’ils offrent à nos regards émerveillés dans une tournée française. Les nouvelles technologies de Dassault système y sont au service de la poésie. Tout comme Loïe Fuller à la fin du 19ème siècle, Pietra et Julien puisent dans leur époque des éléments pour exalter leur créativité. Les moyens ne sont pas comparables, la danseuse de la Belle époque  n’avait à sa disposition que la lumière des projecteurs placés savamment ainsi que des miroirs et des sels phosphorescents qu’elle appliquait sur ses costumes, mais l’esprit était déjà là pour ouvrir la danse aux multimedia.

Hier-soir-a-Paris-Marie-Claude-Pietragalla_article_landscape_pm_v8

1024px-Loie_Fuller

Loïe Fuller – La danse serpentine

Pour Pietra l’amour c’est « garder son regard d’enfant sur les choses et les êtres« . Il est vrai qu’il y  a dans son regard la fraîcheur de l’émerveillement mais aussi l’éclat sombre et nostalgique d’un monde qu’elle imagine meilleur. Le temps est son allié et comme Pina Bausch qu’elle admire tant, elle aime transmettre et sait ouvrir sa création à des sources et à des influences multiples parce que la danse, expression des origines, est l’art de la liberté et du mouvement déployés dans l’espace et le temps, à la fois geste éphémère et pulsation infinie de la vie.

176967_original

Ce contenu a été publié dans Esquisses. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *