Quatuor pour un seul signe : le Scorpion – Niki de Saint Phalle

Niki de Saint Phalle

Le psychiatre Thierry Delcourt pose la question du risque que prend un artiste à s’exposer dans sa création. Son ouvrage La folie de l’artiste – créer au bord de l’abime », différencie trois attitudes en référence à des créateurs et des créatrices dont il a étudié le parcours. La première est celle de  l’artiste qui crée au bord de l’abime et prend le risque d’y être englouti: Garouste, Giacometti, Francis Bacon…la seconde, celle de l’artiste qui crée au bord de l’abime mais qui y tombe : Camille Claudel finit sa vie en asile psychiatrique et ne créera jamais plus…,la dernière celle de l’être en souffrance qui au cours d’une crise majeure va trouver en lui-même les ressources créatives afin d’éloigner sa folie ou sa dépression : Niki de Saint Phalle se situe dans cette catégorie.

L’étude du ciel de naissance de Nikki de Saint Phalle va nous permettre de suivre ce long processus créatif, ses racines, son émergence, ses mouvements déployés dans le temps et nourris d’influences diverses.

Carte du ciel de Niki de Saint Phalle

« Il existe dans le cœur humain un désir de tout détruire. Détruire c’est affirmer qu’on existe envers et contre tout. » (Niki de Saint Phalle. « Mon secret »).

La destruction est un des pivots de l’expérience existentielle du signe du Scorpion à l’Ascendant du ciel de naissance de Niki de Saint Phalle. Dans « Mon secret » elle nous livre l’origine du sentiment qu’exister pour elle passe par l’acte de détruire, son œuvre déroulant les métamorphoses d’un geste créateur qui émerge d’un geste destructeur.

Le Soleil est conjoint à l’Ascendant Scorpion, il est maître du Milieu du Ciel en Lion qui reçoit Mars, maître de l’Ascendant, en maison 9. Voici gravée dans cet échange planétaire une vocation qui s’impose à elle de manière durable et oriente le désir de s’affirmer dans la violence, avec autorité, virilité, de manière altière, passionnée, idéaliste, enthousiaste. Le Soleil est au carré de Mars et au carré de la Lune qui s’oppose également à Mars, créant une tension psychique entre, d’un côté, le Moi qui lutte pour une affirmation en pleine lumière, de l’autre, l’émotionnel verrouillé par Saturne en Capricorne, cherchant sa libération dans Uranus en Bélier et s’efforçant d’accéder à une communication d’ordre philosophique, dans un esprit coopératif et altruiste en accord avec la Lune en Verseau. A la fin de sa vie, elle protégera son œuvre par des donations afin d’en assurer la transmission et la disponibilité pour un large public.

Mercure proche de l’Ascendant est maître des maisons 11 et 8 ; Les crises psychiques s’imposent à Nikki de Saint Phalle, lui indiquent la voie d’une transformation et l’orientation de son désir par le renforcement d’un moi qu’elle voudrait invulnérable. L’intelligence est au service de cette conquête, Neptune en Vierge en maison 10 ouvre grand sa réceptivité au mystère et à l’irrationnel d’un univers psychique qu’elle peuplera d’objets hétéroclites menaçants, de figures monstrueuses, de femmes-déesses effrayantes et toutes-puissantes. Mercure renforcé par une maison 3 en Capricorne occupé par Saturne, souligne l’appétit de lecture mais aussi le don pour l’écriture qui l’accompagnera sa vie durant. A onze ans elle écrit sa première pièce de théâtre dont le sujet  est particulièrement violent pour une fillette de cet âge. Mercure prend cette brutalité dans le Soleil en Scorpion en carré à son maître et dans une expérience intime qu’elle refoulera jusqu’à ses vingt et un ans lors d’un épisode psychotique intense. En relation avec Mercure, la calligraphie est un art que Nikki de Saint Phalle pratiquera des années durant. Par ailleurs ce n’est qu’à l’âge de soixante-cinq ans, lorsque le Soleil aura rejoint Saturne et que Mercure aura progressé à l’opposition de Jupiter qu’elle publiera « Mon secret » où elle s’épanche sans concessions sur la violence dont elle fut victime à l’âge de onze ans. Suite à ce viol par son père elle écrit : «Mon amour pour lui se transforma en mépris. Il avait brisé en moi la confiance en l’être humain. » Dès lors toute son art réglera des comptes avec ce père incestueux et avec la violence machiste sous toutes ses formes. Saturne et Mars orchestrent le dialogue des autres planètes galvanisant un caractère qui ne cède pas et trouve sa résistance dans Saturne en Capricorne et sa résurrection dans la créativité tenace et vitale d’un échange tonique entre le Scorpion et le Lion. 

Niki de Saint Phalle

Retour à la source, en maison  4: « Maman, maman, où êtes vous ? Pourquoi m‘avez-vous laissée ? Qu’ais-je fait de mal ? ». C’est le cri de détresse d’une enfant que sa mère a abandonnée aux grands parents pour retourner aux Etats-Unis et qui se sent orpheline. Nikki de Saint Phalle dans une lettre à Ponthus Hulten, historien d’Art, ajoutera : « Quand devient-on un rebelle ? Dans le ventre de sa mère ? A cinq ans, à dix ans ? ».

La position de la pleine Lune ou de la nouvelle Lune avant la naissance est la vague qui nous porte dans l’univers. Ici c’est une nouvelle Lune et une éclipse de Soleil le 21 octobre 1930 à 27°46 du signe de la Balance dans la maison 12 du ciel de naissance. Elle annonce une souffrance, une épreuve, une difficulté psychique qui concerne l’identité, la vitalité solaire. Née avec un cordon ombilical entouré deux fois autour du cou, Niki écrira plus tard que sa mère trompée par son mari, pleura toute sa grossesse et qu’elle aurait senti ses larmes. Quant à la question de la rébellion, elle se manifeste sans doute pour la première fois vers l’âge de cinq ans, lorsque la Lune en progression arrive à la conjonction d’Uranus dans le signe du Bélier tandis qu’Uranus dans les années 1935/36 est en transit à l’opposition du Soleil natal.

Vénus maître de la maison 7 en Taureau et de la maison 12 en Balance,  préside aux échanges affectifs que l’Ascendant Scorpion teinte d’exigence et sa position en Sagittaire, d’idéalisme. A quatre ans Vénus commence un mouvement rétrograde, et entre onze et douze ans vient buter sur Neptune maître de la maison 5 ponctuant dans un premier temps l’abandon de sa mère, la privation de tendresse, dans un second temps, l’inceste paternel qui plonge la fillette dans un chaos affectif que seul l’art transformera en cosmos au prix d’un travail titanesque.

Uranus en Bélier et son maître Mars en Lion mettent l’accent sur l’autorité,  l’initiative,  l’audace,  la volonté. Elle écrit en lettres capitales à son ami Pontus Hulten : « Je compris très tôt que les HOMMES AVAIENT LE POUVOIR ET CE POUVOIR JE LE VOULAIS. OUI ? JE LEUR VOLERAI LE FEU. »

Les nanas

Mais avant l’émergence réelle de cette révolte, alors qu’elle est mariée et vient de mettre au monde son premier enfant, que la violence subie dans son enfance dort au plus profond de son psychisme, Nikki de Saint Phalle est internée à Nice suite à une absorption massive de médicaments. Vingt et un ans correspond au carré décroissant de Saturne et à une nouvelle Lune à 27°du Scorpion dans le thème progressé, au carré de Pluton qui transite le signe du Lion, zénith du thème natal. Au début de ces années 50, Uranus progresse dans le signe du Cancer sur la conjonction Jupiter Pluton tandis que Saturne et Neptune se côtoient dans le signe de la Balance transitant le nœud lunaire natal. Cette lourde configuration cristallise une déflagration dans la vie psychique de Nikki de Saint Phalle. L’artiste qui à la fin de sa vie créera en Toscane son œuvre majeure, Le jardin des tarots, vit alors l’expérience de l’arcane XVI, La tour foudroyée. Pourtant cette tour est l’athanor d’une transformation majeure car la nouvelle Lune à la fin du Scorpion reçoit le trigone d’Uranus. Nikki décide d’être artiste peintre :

« Peindre calmait le chaos qui agitait mon âme, c’était une façon de domestiquer les dragons qui ont toujours surgi dans mon travail. »

 

A SUIVRE..

Ce contenu a été publié dans Quatuor pour un seul signe. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.